La décoration et l’aménagement d’une location saisonnière ne passe pas inaperçue aux yeux de vos locataires. Selon une étude réalisée par Booking.com, 56% des voyageurs rentrent en effet de leurs vacances impactés par la décoration de leur logement de vacances à tel point qu’ils souhaitent changer leur propre décoration chez eux dès leur retour.

Inutile donc de vous dire que pour augmenter la rentabilité de votre location saisonnière et louer dans les meilleures conditions, aménager et décorer peut vite devenir un petit investissement intéressant.

Avant toute chose, lorsque vous rénoverez votre investissement locatif, gardez toujours à l’esprit que vos futurs locataires doivent se sentir comme chez eux ! Et pour vous aider à créer cette ambiance coup de cœur et séduire vos locataires, nous vous avons concocter quelques conseils.

Conseil n°1 : des meubles harmonieux et fonctionnels.

On le voit malheureux encore (trop) souvent. Meubler sa location ne signifie pas y entreposer des meubles hétéroclites, en faisant le tour de la maison de mamie pour y récupérer tout ce qui ne lui sert plus. L’appartement n’a pas vocation à servir de débarras. La qualité de l’ameublement et de la décoration aura évidemment une répercussion sur le montant du loyer de votre appartement meublé en location. En pratique, on constate qu’un studio aménagé avec du mobilier neuf et assorti pourra se louer au moins 20% plus cher que celui aménagé avec des meubles de récupération. Le locataire est sensible à la décoration !

Nous vous conseillons de vous inspirer des grandes enseignes nationales d’ameublement. Alinéa, Maisons du Monde, mais également Ikéa. Partez à la recherche d’un style neutre, qui plait au plus grand nombre.   Vous pouvez ensuite bien sûr personnaliser un minimum votre logement pour qu’il vous soit propre.  Pour choisir vos meubles, réfléchissez selon deux critères : les besoins des occupants (est-ce une grande famille ou un jeune couple sans enfant qui occupera les lieux ?) et la taille de la pièce dans laquelle vous allez le mettre.

Au profit de la déco, ne négligez pas la fonctionnalité. Notamment si votre logement est destiné à une famille, misez sur le rangement. Permettez à vos locataires de pouvoir vider leurs valises le temps de leur séjour, c’est essentiel. Si l’espace le permet, et notamment si vous visez des locataires en déplacement professionnel, prévoyez un espace bureau.

Conseil n°2 : optez pour un style sobre et épuré

Il est nécessaire de soigner la décoration de son appartement en location meublée saisonnière surtout s’il est destiné à être présenté sur Internet : la décoration, c’est le petit plus qui fera la différence ! Consacrez donc un petit budget pour habiller les murs et donner de la personnalité à votre logement. Ajouter des cadres pour raconter une histoire, ajouter des miroirs pour donner de la profondeur et agrandir les espace.

Côté style, l’idéal est de meubler sa location dans un style assez sobre, avec des couleurs qui peuvent convenir au plus grand nombre. On favorisera le blanc, le gris, le beige et des matières naturelles comme les décors en chêne blanchi. Le locataire aura plus de facilités à se projeter dans un espace neutre. Attention, bien que la mode actuelle est la décoration épurée, design et minimaliste, attention, le locataire ne doit pas non plus éprouver une sensation de vide en le visitant. A l’inverse, évitez l’accumulation de motifs (mélanger des rayures avec des carreaux par exemple) et de styles différents.

N’hésitez pas à accentuer les touches qui renforcent la notion de cocon : les coussins sur les lits et le canapé, les plaids, les tapis dans la chambre et dans le salon.

Conseil n°3 : ajouter quelques touches de décoration locales

Même si cela semble être du bon sens, on évitera à tout prix de poser des cadres de montages et de vallées enneigées à quelques pas de l’océan. Inspirez vos locataires en plaçant quelques objets et souvenirs typiques et locaux dans votre logement. Pas question évidemment de surcharger votre intérieur avec des aimants sur le réfrigérateur ou des bibelots sans intérêt, mais vous pouvez opter pour de jolies cadres de la ville ; les petites rues de Montmartre si vous êtes à Paris,  des forêts de pins si vous êtes dans les Landes.  Ces objets vous permettront en effet de donner une vraie personnalité à votre intérieur, ils immergeront les locataires dans leur séjour, et donneront des sujets de conversation dès l’arrivée.

Conseils n°4 :  jouez sur des touches de couleurs locales

Si vous avez pour projet de rénover votre location saisonnière, vous pourrez consacrer un petit budget pour la peinture des murs. Donnez une couleur à un mur peut  donner du relief et personnaliser votre intérieur. Pour le choix de la couleur, inspirez-vous des couleurs de votre ville ou de votre quartier. Promenez-vous, immergez-vous dans votre quartier. Allez jeter un œil sur Instagram et observez les tons qui se répètent et évoquent votre localité.  Par exemple, de nombreuses locations saisonnières en bord de mer utilisent des tons de bleu et de gris perle dans leur décoration pour rappeler les couleurs de l’eau. Les logements à la campagne, eux, ont plutôt tendance à mettre en avant des couleurs naturelles et des touches boisées pour rester dans le ton. A la montagne, on optera pour des tons de moka ou beige. Quoi qu’il en soit, gardez à l’esprit que les couleurs doivent être utilisées avec parcimonie.  1 mur dans le salon ou dans la chambre suffira ! Déclinez ensuite le coloris choisi sur quelques textiles en évitant le ton-sur-ton.